Les premiers effets de l’indemnité kilométrique

En France, 70% des déplacements domicile-travail de moins de 5km se font en voiture. A vélo, c’est un trajet de 20 minutes. L’indemnité kilométrique vélo (IKV) mise en place en entreprise ou en collectivité serait-elle la solution pour donner un coup de pédale à la pratique ?

Animé par le Club des villes et territoire cyclables et l’ADEME depuis février 2016, l’« Observatoire de l’Indemnité Kilométrique » livre des résultats très encourageants pour la pratique du vélo domicile-travail en 2018. Au total, 66 structures ont été interrogées suite à leur mise en place de l’indemnité kilométrique au cours de deux dernières années. Le grand chiffre à retenir de cette enquête est la hausse de 69,2% du nombre de cyclistes parmi les salariés grâce à ce dispositif.

Vers une légitimation de la petite reine

Les conséquences de cette pratique renouvelée du vélo entre le domicile et le travail sont positives tant pour les salariés que pour les structures engagées dans le dispositif. Elles sont ainsi 60% à identifier spontanément des bénéfices associés pour l’entreprise, en termes d’attractivité et de coûts liés à l’aménagement du stationnement automobile. La démarche est d’autant plus intéressante lorsqu’elle s’insère dans un engagement plus large au sein des organisations : près de la moitié d’entre elles sont allées au-delà de la mise en place de l’IKV, par exemple avec de nouvelles installations ou encore l’élaboration d’un plan mobilité.

L’enquête « établit qu’il y a une dynamique à l’œuvre du côté des employeurs qui ne demande qu’à être amplifiée. Il faut donc l’encourager, [...] avec une généralisation à tous les salariés du public et du privé et un dispositif plus incitatif » selon Pierre Serne, Président du Club des villes et territoires cyclables. Le projet de Loi d’orientation des mobilités est attendu sur ce sujet pour permettre la généralisation de l’IKV et finalement, l’avènement de la petite reine sur nos trajets domicile-travail.

Crédits illustration : Eddy Lemaistre/Ouest France