Un Palmarès des centres-villes commerçants les plus dynamiques

Nous avons précédemment abordé l’état problématique des cœurs des villes moyennes et les solutions mises en œuvre pour les revitaliser. Procos, fédération du commerce spécialisé, met en lumière ces bonnes pratiques avec son Palmarès des centres-villes commerçants les plus dynamiques. Ce classement annuel est l’occasion de récompenser les politiques entamées par les collectivités en matière de vitalité commerciale.

Pour mesurer cette dynamique, Procos se base sur 4 critères de sélection principaux : l’évolutivité de la commercialité du centre-ville, les performances des enseignes, la zone de chalandise et son activité économique. Les villes sont ensuite classées en fonction de leur importance en nombre d’habitants et de commerces en hypercentre.

Tours, Le Havre et Pontarlier, bonnes élèves de la dynamique commerciale

En haut du podium, les villes de Tours, Le Havre et Pontarlier se sont distinguées dans leur catégorie respective (grandes agglomérations, grandes villes moyennes et petites villes moyennes).

Lauréate l’année de la création de son statut de métropole, Tours se distingue par une densité de commerces au-dessus de la moyenne (900 contre 700 dans les grandes villes françaises), et un taux de vacance commercial faible, avec 6,6% contre 7,4% en moyenne dans la catégorie. Elle est talonnée dans le classement par Nantes et Strasbourg, déjà consacrées dans l’édition 2017, et qui confirment leur constance en termes de vitalité commerciale.

Si la ville de Tours est récompensée pour sa bonne santé commerciale, ce sont ses investissements lourds et ses mesures de revitalisation commerciale qui ont porté Le Havre à la première place. Des efforts également soulignés chez les autres grandes villes moyennes nommées, Reims et Orléans, qui se sont investies dans la réalisation d’un diagnostic global pour mieux structurer leur politique d’attractivité commerciale.

Du côté des petites villes moyennes, Pontarlier tire profit de sa proximité avec la Suisse et d’un calendrier d’événements commerciaux riches. Elle est suivie dans le classement par Vendôme, nouvelle dans le palmarès, et des Sables d’Olonne, déjà nommés en 2017.

Après une édition 2017 qui identifiait les centres-villes marchands les plus dynamiques en France, le palmarès 2018 a été l’occasion d’observer les évolutions les plus favorables. L’année 2019 récompensera-t-elle les efforts entrepris par les villes lauréates ? A suivre !

Crédits photo couverture : Collection Watier/Maxppp