L’agriculture s’invite dans nos intérieurs

Ikea a annoncé son partenariat avec le designer Tom Dixon pour un projet de culture d’intérieur qui sera dévoilé au Chelsea Flower Show, une des plus grandes expositions florales au monde qui se tiendra à Londres en mai 2019.

Le géant suédois avait déjà lancé un kit de jardinage en 2016 pour tous les citadins aux mains vertes et en manque d’espace. Le système hydroponique nommé Krydda / Växer (dans la pure tradition de la marque) est même accompagné d’une lampe à LED pour faire pousser nos plantes jours et nuits.


Il semble qu’avec cette nouvelle gamme de produits, Ikea et Tom Dixon veulent transformer nos appartements en fermes d’intérieur tout en proposant la consommation ultra-locale (puisqu’il s’agira de nos propres fruits et légumes) comme alternative alimentaire​.

La présentation des premières idées se feront sur deux niveaux lors du Chelsea Flower Show. Au premier étage, un laboratoire horticole abritera des systèmes hydroponiques similaires à celui montré précédemment. Un peu plus haut, une oasis botanique composée d’arbres et de plantes, choisies pour leurs caractéristiques médicales et environnementales.

Ce n’est d’ailleurs pas la première collaboration entre le designer britannique et l’entreprise suédoise, une collection de canapés ultra-modulaires avait été présentée en début d’année. Modulables, les installations de cette nouvelle collection devraient l’être aussi pour être adaptées à tout type de logement et démocratiser ces fermes d’intérieur.

Cette première présentation aura pour but d’explorer les différentes approches, technologiques et naturelles pour la culture chez soi, pour une commercialisation en 2021. En attendant, des projets comme la tour maraîchère en construction à Romainville devraient eux aussi défier l’agriculture classique en proposant le maraîchage en cœur de ville.

Crédit photo de couverture : Ikea