La première ville adepte du Bitcoin se trouve aux Pays-Bas

La cryptomonnaie des Bitcoins est toujours vue comme un sujet obscur réservé aux seuls initiés, avec son système de transaction sans l’intermédiaire bancaire classique. Si le Bitcoin veut se démocratiser, on devine un enjeu d’éducation à cette technologie, et c’est ce à quoi se sont attaqués trois adeptes de cette cryptomonnaie. Ils ont ainsi organisé à Arnhem, ville à l'Est des Pays-Bas, une journée durant laquelle quinze commerçants autorisaient les paiements par Bitcoin, tout en expliquant son fonctionnement de manière simple et ludique aux habitants.
Une première expérience réussie qui a converti les autres commerces, faisant de la ville d’Arnhem la première ville adepte du Bitcoin ! Si les transactions sont encore loin de se faire uniquement avec la cryptomonnaie, son utilisation s’est largement démocratisée par rapport aux autres villes.

Les avantages du Bitcoin sont pourtant nombreux pour les clients comme les commerçants : les utilisateurs bénéficient de réductions spéciales, tandis que les magasins évitent les frais bancaires. La cryptomonnaie a un impact positif sur l’économie locale. Premier échelon pour renouer le lien entre habitants et commerces locaux, la cryptomonnaie constitue un véritable levier de relocalisation de l’activité à une échelle locale pour relancer une activité commerciale souvent en berne. Un exemple révélateur du pouvoir des villes et de leur véritable rôle d’initiateurs de tendances.