La région Auvergne-Rhône-Alpes soutient la création de tiers-lieux innovants

Pour développer des projets innovants, les citoyens, associations et entrepreneurs manquent parfois de lieux dédiés à l’expérimentation ou même à la formation. Les tiers-lieux ont pour ambition de répondre à ce manque, offrant à tous des espaces de partage et d’expériences.
 
Pour soutenir cette tendance créatrice de dynamisme économique et d’emplois, la région Auvergne-Rhône-Alpes a lancé l’appel à projet « Tiers lieux de pour l’innovation », en collaboration avec le programme européen du FEDER (Fonds Européen de Développement Régional). Issus des milieux associatifs locaux, les lauréats ont été annoncés le 15 janvier et incarnent aujourd’hui l’énergie collaborative de la région.

L’innovation aux visages multiples

Révélateurs du dynamisme de la ville en matière de tiers-lieux, cinq des lauréats sont originaires de Lyon. La ville compte en effet plus de 8 000m2 d’espace de coworking, des lieux idéaux pour dynamiser le tissu économique de la ville. A échelle régionale, les douze projets sélectionnés proposent tous à leur manière d’accompagner l’innovation, en réunissant dans des lieux uniques des savoir-faire et des outils.

Et tous les domaines sont représentés ! L’innovation scientifique est ainsi au cœur du projet « Coosinus » (Coopérer la Science et Innover par les Usages) de l’association Co-exiscience. L’association ARTY FARTY mise quant à elle sur l’innovation culturelle et sociale dans un hub créatif de la ville des Lumières, où elle est déjà l’auteur du festival des Nuits Sonores. Toujours dans l’agglomération lyonnaise, la santé trouve également son terrain d’innovation au living lab de l’association I-CARE CLUSTER.

Mais la métropole n’est pas le seul territoire d’accueil des tiers-lieux de la région ! Les communes de La Tour-du-Pin (Isère, 8 000 habitants) et d’Annonay (Ardèche, 17 000 habitants) accueillent ainsi respectivement les projets de l’association Dauphilab et de l’association des Amis de la Fondation Seguin.

L’accompagnement financier du FEDER permettra aux lauréats (dont vous pouvez retrouver la liste complète ici) de concrétiser et de développer des lieux physiques créateurs d’innovation dans la région. Les tiers-lieux ont donc encore de beaux jours devant eux dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.