La carte Navigo passe au tout numérique

Prendre le métro grâce à son smartphone, c’est déjà possible dans certaines métropoles françaises comme Lille et Toulouse, et c’est bientôt le tour de l’Ile-de-France. 

Nous vous parlions dans un précédent article de la disparition progressive du ticket de métro grâce au projet de dématérialisation des titres de transport. Aujourd’hui, le sujet se concrétise. Après un an d’expérimentation, l’application ViaNavigo permettra aux utilisateurs d’Android d’acheter et de valider les titres de transports sur smartphone dès le 25 septembre 2019. Le service se base sur le Near Field Communication (NFC), une technologie de communication sans fil qui permet notamment le paiement sans contact. 

L’outil a été imaginé par Wizway, une start-up créée par la SNCF, la RATP, Orange et Gemalto. En phase d’expérimentation depuis juillet 2018, cet outil proposait à une centaine de volontaires de tester ce passe Navigo dernière génération grâce à l’application Navigo LAB. Seuls les détenteurs d’un smartphone Android et avec un opérateur Orange pouvaient participer à ce test. Après plusieurs mois d’essais, la RATP et Ile-de-France mobilités (anciennement STIF) annoncent le lancement de ces titres de transports dématérialisés.  
En plus de pouvoir valider les titres de transports grâce à leur smartphone, les usagers pourront acheter leurs passe Navigo et Ticket T+, accéder à leur espace personnel, et recharger leur forfait Navigo depuis l’appli ViaNavigo.

Bien que l’expérimentation touche à sa fin, certains tests sont encore à faire. Cette révolution technologique s’adresse dans un premier temps aux utilisateurs d’Android. . Pour les utilisateurs d’iOS, l’application ne sera pas disponible pour le moment, Apple se réservant la technologie NFC pour son propre usage. 
 

Avec le lancement de la carte Navigo sur smartphone, c’est un nouveau cap de franchi dans la révolution numérique de nos habitudes de mobilité. La transition vers des outils dématérialisés est en marche du côté des entreprises, et les grands acteurs semblent tous s’y mettre. Lors de l’annonce du passe Navigo dématérialisé, Samsung annonçait déjà le projet d’intégrer les achats de tickets T+ et de forfaits Navigo dans la solution Samsung Pay d’ici la fin de l’année 2019, 

Au-delà des seuls transports, les évolutions dans la billettique et le paiement pourraient s’accélérer. Ainsi, l’annonce d’une expérimentation d’Amazon pour un paiement biométrique, relayée par le New York Post, pourrait ouvrir de nouvelles perspectives à portée de main. Prévue en test chez Whole Foods aux Etats-Unis en 2020, la technologie permettrait, par simple reconnaissance de la main, de régler ses achats pour ainsi faciliter les usages des consommateurs.