Le compost se la joue “made in Paris”

Loin des yeux, loin du cœur. Nous avons peu à peu mis les déchets alimentaires au rebut des villes. Les Alchimistes tentent aujourd’hui de nous réconcilier avec nos biodéchets en développant le compostage urbain en circuit court. Promis, vous ne trouverez pas de vers de terre dans cet article, seulement des bonnes idées !

Redonner à la ville le goût des déchets

Pourquoi gaspiller des ressources pour se débarrasser des déchets organiques alors qu’ils peuvent être utiles à la ville ? L’idée derrière le projet des Alchimistes est de revaloriser cette part de nos déchets dans l’intérêt de l’espace urbain. Car les campagnes ne sont pas les seules à avoir besoin de compost, la ville aussi peut en profiter dans ses nombreux efforts de végétalisation !

Cofinancé par la Ville de Paris et la BPI France, le projet des Alchimistes remplace les camions de transports des déchets vers les zones rurales par des coursiers à vélo. Ces « supers-concierges » collectent régulièrement les bacs de bio-déchets qu’ils déposent sur le site pilote de compostage  à l’aide d’un triporteur.

Dans le futur du compostage

Conforme à la norme NFU 44051, le compost produit par les Alchimistes est le premier à bénéficier du label « Fabriqué à Paris », tous les déchets recyclés provenant d’une collecte locale.  Selon leur site, il faut compter environ 2 kilos de déchets organiques (soit les restes de cuisine, y compris d’origine animale) pour obtenir 1 kilo de compost. Ce dispositif s’adresse tant aux particuliers qu’aux professionnels, car Les Alchimistes proposent aussi aux épiceries, restaurateurs et institutions publiques de récolter leurs bio-déchets.

Jardiniers du dimanche ou agriculteurs urbains peuvent aujourd’hui tester ce compost d’un nouveau genre commercialisé à Paris dans le Biocoop de la rue Tolbiac. Cette démarche responsable offre la possibilité de sensibiliser tous les citadins à la problématique du compostage. Il ne reste plus à attendre que le modèle sorte de sa phase pilote pour s’étendre dans la capitale et en région.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site des Alchimistes.