Les drones de livraison Amazon, bientôt en escale sur les camions en circulation ?

Puisque les aires de drones n’existent pas encore, où donc pourraient-ils faire des pauses ? Aux Etats-Unis, Amazon vient d’obtenir la permission de poser ses appareils sur... les toits des camions en circulation.
 
L’usage commercial de drones n’est pas de tout repos et se heurte à de nombreux problèmes techniques et juridiques ; rappelons à ce sujet que la livraison à grande échelle n’est toujours pas  permise aux Etats-Unis. Pour autant, Amazon vient d’y remporter une petite victoire en obtenant le brevet pour poser ses drones sur des camions à usage commercial et en circulation. Même lorsque celui-ci appartient à d’autres entreprises !
 
Cette perspective multimodale permettrait, à terme, de rallonger les trajets de livraison par drones, mais également de réduire les incidents techniques (eux aussi ont besoin de faire une pause régulièrement !). La mesure n’est pas inédite aux Etats-Unis, puisqu’UPS se sert déjà des toits des camions comme base logistique pour leurs drones. En revanche en France, la réglementation ne permettrait pas encore ce type de dispositif, une solution pourtant ingénieuse pour répondre à la problématique logistique du dernier kilomètre.