Eloge de l’étroitesse dans l’architecture japonaise

La densité des villes nippones et la cherté du foncier ont poussé les japonais à innover en matière d’architecture pour penser des lieux de vie compatibles avec un environnement urbain tendu. Finesse des structures et évolutivité des espaces sont de mises pour se jouer de l’étroitesse des terrains, souvent séparés pour éviter d’être ruiné par une taxe foncière particulièrement coûteuse. Les architectes donnent l’illusion de l’espace en jouant avec le bois, la lumière et la transparence, et conçoivent en hauteur ce qui ne peut être fait au sol.

Ces architectures tortueuses ne se limitent pas à Tokyo, même si la forte densité en fait un terrain de jeu particulièrement pertinent. Cette exploitation du sol, jusqu’au moindre centimètre carré, permet ainsi aux japonais d’accéder facilement à la propriété, avec des maisons fonctionnelles et abordables.

Petit tour d’horizon des prouesses architecturales, à Tokyo et ailleurs :