Séoul : Moins d’autoroutes, plus de jardins

On connaissait déjà la High Line new-yorkaise, cette voie verte aménagée sur des anciennes voies ferrées aériennes du Lower West Side. Séoul surfe sur la même tendance avec son dernier projet. La capitale coréenne a rénové une ancienne autoroute pour y créer un nouveau parc sur de près d’un kilomètre (938 mètres), baptisé Skygarden Seoullo 7017 et imaginé par la célèbre agence d’architecture néerlandaise MRDV.
 

Une référence mondiale en matière de renouvellement urbain

Séoul est déjà devenue une référence en termes de restauration urbaine suite à l’aménagement du cours d’eau Cheonggyecheon autrefois recouvert par une voie express surélevée. Transformée en 2006, la voie routière est à présent une promenade de 6 kilomètres de long très prisée des habitants. Le Cheonggyecheon River Park est un espace créatif mais aussi une coulée verte et bleue de 11 kilomètres de long au cœur du centre-ville. Grâce à ce projet, Séoul est devenue une référence mondiale du renouvellement urbain et continue ses exploits.

Skygarden Seoullo 7017 est un nouveau parc suspendu à 16 mètres au-dessus du sol qui offre un jardin et une pépinière urbaine de plus de 24 000 plantes faisant partie de 228 espèces et sous-espèces caractéristiques de Corée du Sud. Ce nouvel espace public possède un réseau de passerelles et d’escaliers permettant de relier les différents parcs et places publiques du quartier. De quoi rendre la capitale encore plus favorable aux piétons et à la biodiversité.